Un père utilise l’IA pour donner une seconde vie numérique à son enfant disparu

Un père se tourne vers l’IA pour donner vie numériquement à son fils décédé

Dans une tendance surprenante, certaines entreprises chinoises affirment avoir utilisé la technologie de l’intelligence artificielle (IA) pour « ressusciter numériquement » des milliers de personnes décédées. Cette pratique a été mise en lumière par le témoignage d’un père chinois qui a décidé de recourir à l’IA pour donner vie numériquement à son fils décédé.

Seakoo Wu et sa femme ont été dévastés par la perte de leur unique enfant, Xuanmo, âgé de 22 ans. Après des recherches intensives, M. Wu a trouvé des sociétés spécialisées dans l’IA capable de créer des clones numériques en utilisant des photos, des vidéos et des enregistrements audio de son fils. Cette technologie, en plein essor en Chine, a permis de générer un avatar doté du visage et de la voix de Xuanmo.

M. Wu a exprimé son point de vue sur la douleur causée par la perte d’un être cher en déclarant : « Il faut changer de point de vue. Les liens entre les proches décédés et nous-même existent. Si vous pouvez croire en cet état d’esprit, votre douleur pourrait s’atténuer. »

Ces avatars numériques, bien que rudimentaires pour le moment, ont déjà eu un impact émotionnel significatif sur les proches. La femme de M. Wu a été bouleversée en entendant un enregistrement de leur fils décédé reproduit par l’IA. Les paroles réconfortantes de Xuanmo, recréées par la technologie, ont permis à sa mère de trouver du réconfort.

Le père endeuillé espère maintenant aller plus loin et créer une réplique entièrement réaliste de son fils. Il a rassemblé une équipe pour recueillir des quantités massives d’informations sur Xuanmo dans le but d’intégrer ces données dans des algorithmes puissants capables de reproduire avec précision les schémas de pensée et de parole du jeune homme. Wu se montre optimiste quant à l’idée de retrouver son fils dans un espace virtuel, déclarant : « Un jour, mon fils, nous nous retrouverons tous dans le métaverse. »

Selon les experts, l’industrie des « robots fantômes » est en plein essor en Chine. Des milliers de personnes décédées ont été « ressuscitées numériquement » en utilisant cette technologie. Cependant, des préoccupations éthiques et psychologiques subsistent. Certains experts mettent en garde contre les implications psychologiques de l’utilisation de ces avatars numériques, soulignant que des recherches supplémentaires sont nécessaires pour en comprendre les conséquences.

Quelle est votre opinion sur ces avatars numériques créés à l’aide de l’IA ? Pensez-vous qu’ils peuvent apporter du réconfort ou au contraire poser des problèmes éthiques ? Nous vous invitons à partager votre point de vue sur ce sujet d’actualité.

Laisser un commentaire