Sublimez vos visuels publicitaires avec l’incroyable potentiel du deep learning !

Comment le deep learning peut servir à optimiser les visuels publicitaires

Lors du salon Big Data & AI Paris, le groupe JCDecaux a présenté un outil révolutionnaire basé sur le deep learning, permettant d’optimiser les affiches publicitaires présentes dans nos villes. Isaline Duminil, responsable grands comptes monde, et Victor Azria, directeur données monde, nous expliquent comment cette technologie révolutionnaire pourrait changer la donne en matière de publicité extérieure.

Pour réussir une affiche publicitaire percutante, plusieurs éléments doivent être pris en compte. Selon le groupe JCDecaux, le packshot, c’est-à-dire une image du produit, augmenterait l’attention des passants de 38%. De plus, l’utilisation de forts contrastes de couleurs permettrait d’améliorer la mémorisation des affiches. Les visages et les mouvements seraient également des éléments attirants pour capter l’attention du public, surtout dans le contexte des écrans numériques.

Ajoutés à ces éléments, Isaline Duminil met en avant l’importance d’un texte court et percutant. Un message ou un slogan idéal ne devrait pas excéder sept mots, car au-delà, il y aurait une perte d’attention de 30%. De plus, le logo, représentant environ 10% de l’espace total de l’affiche, devrait être associé au message pour renforcer l’association de la marque. Enfin, l’utilisation de l’humour dans une affiche pourrait également améliorer sa mémorisation.

Grâce à son expertise dans le secteur de la publicité et en compilant de nombreuses études sur le suivi oculaire, JCDecaux a développé un outil basé sur le deep learning et l’intelligence artificielle pour automatiser l’analyse des visuels publicitaires. Concrètement, ce nouvel outil permet de télécharger une affiche publicitaire et de l’installer dans un environnement réel, puis il génère une heatmap qui indique où le regard des passants sera dirigé. Cette analyse, qui prendrait normalement plusieurs semaines à réaliser sur le terrain, peut maintenant être effectuée en quelques dizaines de secondes grâce à l’IA.

Les résultats de cette analyse sont ensuite partagés avec les annonceurs, afin de proposer des améliorations aux visuels publicitaires. Par exemple, l’outil peut être utilisé pour observer l’effet d’un agrandissement du logo ou d’un changement de couleur du texte. Cette approche permet d’adapter rapidement les visuels publicitaires pour les rendre plus efficaces, contribuant ainsi à la croissance des entreprises.

Bien que cet outil reste pour l’instant interne à JCDecaux, on peut imaginer de nombreuses applications futures dans d’autres domaines, mais aussi pour le grand public. En effet, l’utilisation du deep learning et de l’intelligence artificielle pourrait révolutionner la manière dont nous percevons et interagissons avec les visuels publicitaires. Cette technologie promet donc d’optimiser l’efficacité des campagnes publicitaires et de créer de nouvelles opportunités pour les entreprises.

Laisser un commentaire