Répercussions, frontières et astuces pour développer ses compétences

L’essor des outils d’IA générative comme ChatGPT et Midjourney a révolutionné de nombreux domaines, de la création de contenu à la communication numérique. Ces outils permettent de générer du texte, des images, des vidéos, de la musique et même des idées de manière rapide et efficace. Selon Thomas Cheneseau, directeur académique adjoint du pôle Design et Numérique de SKOLAE, ces technologies représentent une véritable transformation dans la manière de créer et de concevoir.

Cependant, malgré leurs nombreux avantages, il est important de garder à l’esprit les limites de ces outils. Par exemple, la base de données de ChatGPT ne reprend pas les événements récents et peut manquer de fiabilité. De plus, l’utilisation de l’IA générative soulève des questions éthiques, notamment en ce qui concerne la manipulation de l’information et la création de deep fakes.

Pour faire bon usage de ces outils, il est essentiel pour les professionnels de la communication numérique de se former et de se tenir régulièrement informés des évolutions de l’IA. Les étudiants doivent apprendre à détecter la production générée par l’IA et à réinterpréter les résultats pour pousser ces technologies encore plus loin.

Les écoles du Réseau GES-Eductive, telles que ECITV et ICAN, intègrent désormais l’enseignement de l’IA dans leurs programmes, afin de sensibiliser les étudiants à son fonctionnement, ses biais et ses usages. De plus, des formations spécialisées telles que « AI designer » sont proposées pour permettre aux apprenants de maîtriser les bonnes pratiques en matière d’IA.

Parallèlement, des initiatives telles que la création d’une charte d’usage de l’IA par SKOLAE visent à encadrer les pratiques pédagogiques de manière éthique et légale, afin de promouvoir une utilisation responsable de l’IA dans les métiers de la communication et du design numérique.

En somme, l’essor des outils d’IA générative représente une réelle opportunité pour les professionnels du secteur, à condition de se former et de s’adapter aux évolutions rapides de ces technologies.

Laisser un commentaire