OpenAI vise à lever 100 milliards de dollars lors de négociations de financement

La société OpenAI est en train de discuter d’une nouvelle levée de fonds, évaluée à plus de 100 milliards de dollars. Cette information provient d’une source anonyme citée par Bloomberg News. Les détails de cette opération, y compris la valorisation de l’entreprise et le calendrier de la levée de fonds, ne sont pas encore finalisés et pourraient être sujets à modification.

Selon le rapport, OpenAI a également initié des pourparlers pour lever des fonds afin de créer une nouvelle entreprise de puces avec G42, une société basée à Abu Dhabi. Il n’est pas clair si le financement plus large de l’entreprise et le projet de puces sont liés, mais OpenAI aurait envisagé de lever entre 8 et 10 milliards de dollars avec G42.

Par ailleurs, la société prévoit également de finaliser une offre publique d’achat menée par Thrive Capital en janvier, qui permettrait aux employés de vendre des actions d’une valeur de 86 milliards de dollars.

La décision de Microsoft d’investir plus de 10 milliards de dollars dans OpenAI a suscité un intérêt renouvelé pour l’intelligence artificielle générative. Cette collaboration a abouti au lancement de ChatGPT, un chatbot capable de générer des réponses humaines en fonction des demandes des utilisateurs. Ce projet a contribué à accroître la popularité de l’IA et à propulser la valeur d’OpenAI, qui est basée à San Francisco. La société a déjà finalisé une vente d’actions de 300 millions de dollars, évaluant la société à 30 milliards de dollars.

En novembre, Sam Altman, le PDG d’OpenAI, a annoncé que Microsoft occuperait un poste d’observateur sans droit de vote au conseil d’administration de la société. Cependant, il a été licencié sans raison précise, ce qui a suscité l’inquiétude chez les investisseurs et les employés. Il a été réintégré quatre jours plus tard, avec la promesse d’un nouveau conseil d’administration.

Cette nouvelle levée de fonds, si elle se concrétise, pourrait positionner OpenAI en pole position dans le domaine de l’intelligence artificielle, renforçant ainsi sa capacité à innover et à proposer des solutions de pointe dans ce domaine en pleine expansion.

Source : Bloomberg

Laisser un commentaire