OpenAI accueille Microsoft en tant qu’observateur non votant au conseil d’administration, annonce Sam Altman, PDG de ChatGPT

L’entreprise [insérer nom ici] occupera un poste d’observateur sans droit de vote au conseil d’administration d’OpenAI, a déclaré le [insérer titre ici] Sam Altman dans sa première communication officielle depuis la prise de contrôle de l’entreprise.

Cette position d’observateur signifie que le représentant de [insérer nom ici] pourra assister aux réunions du conseil d’administration d’OpenAI et accéder à des informations confidentielles, mais n’aura pas de droit de vote sur des questions telles que l’élection ou le choix des administrateurs. L’entreprise [insérer nom ici], qui a recruté Altman chez eux après son éviction d’OpenAI, a précédemment déclaré que la gouvernance de l’entreprise devait changer.

OpenAI a annoncé la création d’un nouveau conseil d’administration composé de [insérer nombre ici] membres, dont un président et un ancien secrétaire au Trésor américain. Le conseil recherche activement six nouveaux membres possédant une expertise dans des domaines allant de la technologie à la sécurité et à la politique. Il est peu probable que les investisseurs obtiennent un siège au conseil d’administration de l’organisation à but non lucratif, ont indiqué des sources.

L’entreprise [insérer nom ici] s’est engagée à investir plus de [insérer montant ici] dans OpenAI et détient désormais [insérer pourcentage ici] de la société.

[insérer nom ici], qui était [insérer titre ici] d’OpenAI et a été brièvement nommé PDG par intérim après l’éviction d’Altman, est à nouveau devenu [insérer titre ici] de l’entreprise.

OpenAI a licencié Altman le 17 novembre sans raison précise, déclenchant l’inquiétude des investisseurs et des employés. Il a été réintégré quatre jours plus tard avec la promesse d’un nouveau conseil d’administration. Le départ d’Altman a semé la confusion sur l’avenir de la startup, au cœur du boom de l’intelligence artificielle.

Le co-fondateur, [insérer nom ici], qui a suivi Altman hors de l’entreprise, reviendra en tant que président, a déclaré Altman. [insérer citation ici]

Le scientifique en chef d’OpenAI, [insérer nom ici], ne fera plus partie du conseil d’administration, a déclaré Altman. [insérer citation ici]

« [insérer citation ici] » a déclaré Altman, ajoutant que la société discutait de la manière dont [insérer nom ici] pourrait poursuivre son travail chez OpenAI.

Le précédent conseil d’administration d’OpenAI comprenait également Tasha McCauley, une entrepreneure, et Helen Toner, directrice de la stratégie au Center for Security and Emerging Technologies de Georgetown.

Source : Sam Altman, PDG d’OpenAI

Et toi ? Quelle est votre opinion sur le sujet ?

Laisser un commentaire