L’IA réinventée : Un générateur d’images avant-gardiste dans ChatGPT

Le Générateur d’Images par IA dans ChatGPT : une avancée technologique majeure

Après le succès fulgurant de DALL-E, OpenAI révolutionne une fois de plus le domaine de l’intelligence artificielle en dévoilant DALL-E 3. Cette toute nouvelle version de son générateur d’images par IA promet de concurrencer sérieusement Midjourney, jusqu’à présent leader incontesté dans ce domaine.

La grande nouveauté réside dans l’intégration de DALL-E 3 à ChatGPT. Concrètement, il est désormais possible de demander à ChatGPT de générer des images et de les ajuster en fonction de vos instructions. Cette combinaison de technologies offre une réelle valeur ajoutée aux utilisateurs en leur permettant de générer du texte et des images sur une même interface.

« DALL-E 3 offre davantage de nuances et de détails que nos précédents systèmes, vous permettant ainsi de traduire facilement vos idées en images d’une précision exceptionnelle », explique OpenAI dans son dernier article de blog.

DALL-E 2 à gauche VS DALL-E 3 à droite. © OpenAI

Le fonctionnement de DALL-E 3 dans ChatGPT :

Sam Altman, PDG d’OpenAI, a partagé une vidéo illustrant un exemple d’utilisation de DALL-E 3 dans ChatGPT (voir ci-dessous). Après une invitation, DALL-E 3 génère 4 images dans ChatGPT, permettant ensuite de lui demander des ajustements sur une image spécifique afin d’améliorer sa précision. Il est également capable de générer un texte descriptif pour accompagner l’image, offrant ainsi plus de contexte.

Des mesures pour limiter les débordements

Conscient des problèmes rencontrés chez Midjourney avec la génération d’images violentes, pornographiques ou haineuses, OpenAI a pris des précautions pour s’assurer que DALL-E 3 ne puisse pas être exploité par des utilisateurs malveillants. Ainsi, des « mesures d’atténuation visant à rejeter les demandes faisant référence à des personnalités publiques » ont été mises en place pour prévenir tout abus.

Les droits d’auteur sur les images générées par DALL-E 3

Les créateurs des images générées par DALL-E 3 pourront les utiliser à leur guise, selon la déclaration d’OpenAI : « Comme pour DALL-E 2, les images que vous créez avec DALL-E 3 vous appartiennent et vous êtes libre de les reproduire, les vendre ou les exploiter commercialement sans notre autorisation. »

Afin de respecter le travail des artistes et d’éviter tout problème de droits d’auteur, DALL-E 3 refuse les demandes qui visent à obtenir une image imitant le style d’un artiste vivant. Par ailleurs, OpenAI propose aux créateurs de soumettre un formulaire pour exclure leurs images de l’entraînement des futurs modèles de génération d’images.

Disponibilité de DALL-E 3 dans ChatGPT

DALL-E 3 sera disponible dès le début du mois d’octobre, mais uniquement pour les abonnés des versions payantes de ChatGPT, à savoir ChatGPT Plus et ChatGPT Enterprise. En attendant sa sortie officielle, d’autres alternatives à DALL-E sont disponibles sur le marché. Restez à l’affût des prochaines nouveautés !

DALL-E 3 également intégré à Bing Chat

Microsoft a également annoncé que Bing prend désormais en charge le dernier modèle DALL-E 3. Il sera ainsi possible de générer des images encore plus précises via l’interface Bing Chat ainsi que Bing Image Creator. Contrairement à ChatGPT, l’utilisation de DALL-E 3 sur Bing sera gratuite.

DALL-E 3 représente une avancée majeure avec des designs encore plus beaux et un rendu plus précis des détails tels que les doigts et les yeux. Il comprend également mieux les demandes des utilisateurs, ce qui se traduit par des images encore plus précises.

Laisser un commentaire