Les étudiants et les enseignants adoptent ChatGPT pour des devoirs plus intelligents : une révolution dans l’éducation!

Les élèves utilisent de plus en plus des assistants IA pour les aider dans leurs devoirs et les enseignants utilisent également ces outils pour les corriger. Cependant, cette pratique suscite des comparaisons avec les examens écrits et oraux traditionnels.

Selon une étude menée par des chercheurs de renom de l’Université du Québec, il apparaît que les intelligences artificielles telles que ChatGPT ne produisent pas toujours du code sécurisé. En effet, sur 21 programmes générés par ChatGPT pour illustrer des vulnérabilités de sécurité spécifiques, seuls cinq étaient considérés comme « sécurisés » lors de la première tentative. Il est donc clair que ces outils peuvent présenter des risques pour les entreprises et les étudiants qui les utilisent.

Ainsi, certains experts estiment qu’un retour aux examens oraux est nécessaire dans ce contexte. Les examens oraux permettent aux étudiants de démontrer leur compréhension d’un sujet de manière plus approfondie, en engageant un dialogue avec leur examinateur. Contrairement aux examens écrits, les examens oraux offrent également la possibilité d’expliquer son raisonnement de manière plus claire et directe.

Il est essentiel de trouver un équilibre entre l’utilisation des IA pour faciliter l’apprentissage et le recours à des méthodes plus traditionnelles d’évaluation. Les examens oraux pourraient permettre aux étudiants de développer leurs compétences en communication et en argumentation, en plus de démontrer leur compréhension des sujets étudiés.

En fin de compte, il est important de prendre en compte les avantages et les inconvénients de l’utilisation des IA dans l’éducation et de veiller à ce que les étudiants bénéficient d’une formation équilibrée et complète. Les examens oraux pourraient s’avérer être un complément précieux aux outils IA, en offrant aux étudiants une expérience d’évaluation plus complète et enrichissante.

Laisser un commentaire