Le patron d’OpenAI prédit l’arrivée imminente de l’IA de niveau humain, mais minimise son impact sur le monde et dénonce les peurs exagérées autour de l’AGI

Sam Altman, PDG d’une entreprise de technologie de pointe, a récemment déclaré que les craintes concernant l’intelligence artificielle (IA) de niveau humain sont exagérées. Il a également affirmé que malgré les progrès réalisés dans le domaine de l’IA, il est peu probable qu’elle change le monde autant que nous le pensons.

Lors d’une conversation organisée par Bloomberg lors du Forum économique mondial de Davos, en Suisse, Altman a déclaré : « Cela changera beaucoup moins le monde que nous le pensons tous et cela changera beaucoup moins les emplois que nous ne le pensons tous« . Il a également mentionné que l’AGI, une forme d’IA capable d’effectuer des tâches au même niveau que les humains, ne serait pas aussi révolutionnaire qu’on pourrait le penser.

Altman, dont l’entreprise est spécialisée dans l’IA, a essayé de répondre aux inquiétudes concernant l’avenir de la société face à ces avancées technologiques. Il a notamment mis en garde les technologues contre un enthousiasme excessif quant aux capacités de l’IA, affirmant que les gens seraient probablement « abrutis » par la technologie.

Fondée en 2015, la mission déclarée de l’entreprise est de réaliser l’AGI en toute sécurité. Elle est soutenue par des investisseurs de renom et travaille en partenariat avec des acteurs majeurs de l’industrie technologique pour faire avancer ses recherches.

Malgré la position d’Altman, de nombreux analystes et chercheurs restent préoccupés par les implications de l’IA de niveau humain. Certains avertissent que des avancées trop rapides pourraient présenter des risques pour la société et l’emploi.

Quelle est votre opinion sur ce sujet ? Partagez vos réflexions dans les commentaires ci-dessous.

Laisser un commentaire