Le lancement tant attendu du tout nouveau modèle d’IA « Gemini » de Google DeepMind repoussé jusqu’en 2024, révèle un rapport.

Un nouveau modèle d’IA très attendu a été retardé jusqu’au premier trimestre 2024, selon un rapport récent. Les attentes étaient très élevées concernant ce modèle, en ce qu’il devrait être plus puissant que les modèles précédents et rassembler les capacités phares de différentes techniques d’apprentissage.

Ce retard constitue un revers pour l’entreprise, qui peine à rattraper ses concurrents dans la course à l’IA. En outre, la fusion de différentes équipes de recherche en une seule entité a compliqué le processus de développement du nouveau modèle. Les investissements importants dans le cloud computing de la part des concurrents ont également rendu la tâche difficile à surmonter.

Cependant, malgré ce retard, de nombreux experts restent optimistes quant aux capacités futures de l’entreprise en matière d’IA. Certains estiment que le produit final devra être révolutionnaire pour concurrencer les modèles déjà disponibles sur le marché. D’autres s’inquiètent de l’impact que ce retard pourrait avoir sur d’autres projets de l’entreprise, notamment sur le développement de fonctionnalités d’IA pour la publicité.

Quoi qu’il en soit, il est clair que la concurrence dans le domaine de l’IA est plus féroce que jamais. Les retards et les difficultés de développement sont monnaie courante, mais ceux qui réussiront à surmonter ces obstacles pourraient bien façonner l’avenir de l’IA et récolter les bénéfices d’une technologie de plus en plus présente dans notre quotidien.

Laisser un commentaire