La petite île d’Anguilla profite du succès de l’IA en récoltant des millions grâce à ses domaines .ai – Elle pourrait générer 72 millions de dollars d’ici 2025

La petite île d’Anguilla, nichée dans les Caraïbes orientales, est peut-être minuscule en taille, mais elle fait actuellement l’envie de beaucoup grâce à l’essor de l’IA. Cette île, qui possède le domaine de premier niveau « .ai », a vu ses revenus augmenter de manière significative grâce à l’enregistrement de sites Web dotés de cette extension. La demande pour les domaines .ai a augmenté de manière exponentielle, augmentant ainsi les rentrées d’argent pour l’île.

Les revenus générés par les ventes de domaines .ai auraient quadruplé suite au lancement de ChatGPT en novembre 2022, atteignant aujourd’hui près de trois millions de dollars par mois. Il est intéressant de noter que l’île tire actuellement près d’un tiers de ses revenus gouvernementaux de l’IA, sans nécessiter la création d’une seule ligne de code. Cette manne financière a un impact majeur pour un territoire de quelque 16 000 habitants, dépendant principalement du tourisme, des banques offshore et de la pêche pour son PIB estimé à 300 millions de dollars en 2020.

Il est intéressant de noter que ce phénomène n’est pas nouveau, mais il est amplifié par l’essor actuel de l’IA. D’autres territoires, tels que l’île de Tuvalu qui a bénéficié du domaine .tv, sont dans une situation similaire, mais la gestion locale des enregistrements de domaines .ai par le gouvernement d’Anguilla a permis de maximiser les bénéfices de cette tendance.

Cependant, malgré cette prospérité actuelle, certains critiques se montrent sceptiques quant à la pérennité de cette situation. Certains estiment que la création régulière de nouveaux domaines .ai rapportant des millions de dollars est peu probable sur le long terme. Ils voient cette tendance comme étant liée à l’engouement actuel pour l’IA, et estiment que de nombreux domaines achetés ne seront pas renouvelés à la longue.

Néanmoins, d’autres pensent que cette tendance est là pour durer. Ils soutiennent que des précédents comme le domaine .io ou .finance montrent que certaines tendances perdurent malgré les fluctuations du marché. Cela soulève donc la question de la viabilité à long terme des revenus générés par la vente de domaines .ai pour Anguilla.

Il est important de noter que cet essor est un exemple concret de la manière dont un territoire peut tirer profit des avancées technologiques pour dynamiser son économie. La gestion locale des enregistrements de domaines .ai par le gouvernement d’Anguilla est un modèle intéressant à étudier pour d’autres territoires cherchant à tirer parti des opportunités offertes par les avancées numériques.

En somme, l’essor de l’IA a transformé le domaine de premier niveau .ai d’Anguilla en une véritable mine d’or numérique, avec des revenus considérables. La question de savoir si cette tendance va perdurer reste en suspens, mais il est indéniable que l’IA a un impact significatif sur l’économie d’Anguilla.

Laisser un commentaire