La Chine prévoit une explosion de la production de robots humanisés d’ici 2025 et les considère comme le moteur incontournable de sa croissance économique en 2027.

La Chine se lance dans la production de masse de robots humanoïdes avec pour objectif de devenir un acteur majeur de ce marché d’ici 2025. Selon une directive du ministère de l’Industrie et des Technologies de l’information (MIIT), le pays prévoit de favoriser la création de nombreuses petites et moyennes entreprises spécialisées dans les robots humanoïdes. Le document ministériel souligne que d’ici 2025, deux ou trois entreprises chinoises auront une influence mondiale dans ce secteur en pleine expansion.

Les robots humanoïdes sont considérés comme « un nouveau moteur important de croissance économique » pour la Chine d’ici 2027. Le document du MIIT affirme que d’ici là, l’innovation technologique des robots humanoïdes aura fortement progressé, permettant d’établir un système de chaîne d’approvisionnement industriel fiable. La Chine souhaite également consolider la production des composants de base des robots, promouvoir l’innovation logicielle et développer des scénarios de fabrication.

Cette initiative chinoise s’inscrit dans un contexte de concurrence avec les États-Unis dans le domaine de la robotique. La Chine, qui occupe déjà la cinquième place mondiale en termes d’automatisation, souhaite renforcer son leadership technologique et devenir autosuffisante dans ce secteur. Les robots humanoïdes sont considérés comme une avancée majeure, comparables en termes d’impact aux ordinateurs, smartphones et véhicules électriques.

Le développement des robots humanoïdes repose sur diverses technologies avancées telles que l’intelligence artificielle, la fabrication avancée et les nouveaux matériaux. Le ministre de l’Industrie et des Technologies de l’information envisage de créer des laboratoires, des organisations industrielles et des communautés open source dédiées à la recherche et au développement de la robotique humanoïde. La Chine souhaite également participer à l’établissement de normes internationales pour cette industrie émergente.

Cette initiative chinoise suscite des réactions contrastées. Certains saluent l’ambition de la Chine et y voient une opportunité de croissance économique et d’innovation technologique. D’autres expriment des préoccupations quant aux conséquences de l’automatisation sur l’emploi et sur l’éthique de l’utilisation des robots humanoïdes. L’avenir de ces machines reste encore incertain, mais il est certain que leur développement aura un impact significatif sur la société et l’économie.

En conclusion, la Chine vise à devenir l’un des leaders mondiaux de la production de robots humanoïdes d’ici 2027. Le pays met en place une stratégie ambitieuse pour développer la production de masse de ces machines, et compte sur l’innovation technologique et le renforcement de l’industrie pour y parvenir. Reste à voir si cet objectif sera atteint et quel sera l’impact des robots humanoïdes sur la société chinoise et mondiale.

Laisser un commentaire