Google révolutionne le monde des annonces avec l’intelligence artificielle: Fini les vendeurs, place à l’IA créatrice d’actifs et de textes!

Selon un rapport exclusif, une nouvelle ère pourrait s’ouvrir dans le monde du marketing numérique. En effet, grâce aux avancées de l’intelligence artificielle (IA), certains postes de vendeurs d’annonces pourraient être automatisés par des outils utilisant l’IA pour créer des actifs et du texte publicitaire.

D’après les informations fournies par un spécialiste, cette évolution représente une nouvelle frontière dans l’automatisation des emplois. Par exemple, des études ont révélé que jusqu’à 35 % des emplois aux États-Unis pourraient être automatisés d’ici 2030. Ces progrès soulèvent donc des questions sur l’impact potentiel de l’IA sur l’emploi.

En se fondant sur ces avancées, plusieurs entreprises décident de réaffecter les employés de leur unité de vente à la clientèle, qui travaillent en lien avec les principaux annonceurs. Ce phénomène soulève des interrogations sur les répercussions que cette décision pourrait avoir sur le marché de l’emploi dans le secteur du marketing numérique.

Par ailleurs, un outil prometteur, nommé Performance Max, a été présenté comme étant capable de créer des ressources publicitaires personnalisées avec l’aide de l’IA. Ces avancées suscitent donc un débat sur le rôle de l’humain dans la création de contenu publicitaire face à l’automatisation.

Il est important de noter que l’introduction de ces outils d’IA ne signifie pas nécessairement des suppressions d’emplois à grande échelle, du moins pour le moment. De plus, certains employés pourraient être réaffectés à d’autres domaines au sein des entreprises. Il s’agirait donc d’une évolution majeure pour l’ensemble du secteur.

En somme, les progrès de l’IA dans le domaine de la publicité et du marketing numérique suscitent un débat sur l’impact potentiel sur l’emploi dans ce secteur. Les entreprises devront naviguer avec prudence dans ce nouveau territoire afin de garantir un avenir prometteur pour leurs employés et l’industrie dans son ensemble.

Laisser un commentaire