Explosion des opportunités professionnelles dans le secteur de l’intelligence artificielle à travers le monde, incluant la France – Toutes les fonctions liées à l’IA sont en demande, d’après les statistiques de LinkedIn

Le domaine de l’intelligence artificielle (IA) a récemment connu une forte augmentation de l’offre d’emplois à travers le monde, y compris en France. Selon de nouvelles données provenant d’une étude du LinkedIn Economic Graph Research Institute, tous les types de postes liés à l’IA sont concernés par cette tendance à la hausse.

Cette croissance de l’offre d’emplois semble être en corrélation avec la montée en puissance de l’IA dans de nombreuses branches professionnelles. En effet, que ce soit dans les domaines de la finance, du droit, de la création de contenu, ou de l’innovation technologique, l’IA a désormais un impact significatif sur le marché de l’emploi.

Karin Kimbrough, économiste en chef de LinkedIn, affirme avoir observé une augmentation marquée du nombre d’emplois liés à l’IA publiés sur la plateforme. Elle souligne que les entreprises de divers secteurs intègrent désormais des solutions d’intelligence artificielle dans leurs processus de travail pour accroître leur efficacité. Cette tendance se reflète également dans les termes utilisés pour décrire les postes à pourvoir, tels que « Prompt Engineering », « Generative Artificial Intelligence » et « prompt crafting ».

De plus, des postes tels que « Head of AI », « Prompt Engineers », « Éthiciens de l’IA », « Gestionnaires de l’IA », « Formateurs de l’IA » et « Gestionnaires de machines » sont activement recherchés par les entreprises qui adoptent l’IA. Cela démontre que non seulement de nouveaux postes sont créés, mais également que de nombreuses entreprises sont ouvertes à recruter des personnes sans diplôme spécifique, tant qu’elles peuvent démontrer une maîtrise des compétences requises pour travailler dans le domaine de l’IA.

Il est aussi intéressant de noter que cette tendance s’observe non seulement en matière d’offres d’emploi, mais également en ce qui concerne les salaires. Certaines entreprises sont prêtes à offrir des rémunérations très compétitives pour attirer les talents en IA générative, allant parfois jusqu’à 900 000 $ par an, même pour des postes ne nécessitant aucun diplôme universitaire.

Ces données viennent confirmer une tendance globale à la hausse des offres d’emploi dans le domaine de l’IA, ce qui semble présager un avenir professionnel prometteur pour ceux qui souhaitent se spécialiser dans ce secteur en pleine expansion.

Laisser un commentaire