Des micro puces aux méga projets d’infrastructures : un contenu visionné 120 millions de fois!

La Chine est en train de conquérir une nouvelle frontière avec l’intelligence artificielle, en utilisant cette technologie non seulement pour développer des avancées technologiques, mais également pour propager sa propagande à travers le monde. Sur YouTube, de plus en plus de chaînes diffusent des contenus vantant les réalisations de la Chine dans divers domaines, allant des puces électroniques ultra-fines aux projets d’infrastructures gigantesques. Ces contenus ne sont pas produits par des journalistes ou des experts, mais par des algorithmes d’IA capables de générer des textes, des images et des vidéos de manière synthétique.

Lancée mi-2022, cette campagne de propagande a semblé faire partie d’une tentative visant à modifier l’opinion du public anglophone sur la Chine, y compris les efforts de Pékin pour améliorer sa technologie malgré les sanctions américaines. Jusqu’à présent, cette campagne a recueilli près de 120 millions de vues et 730 000 abonnés, selon un rapport récent. Les voix et les bonnes nouvelles concernant la Chine sont la preuve que le Parti communiste chinois et ses mandataires étrangers utilisent l’intelligence artificielle pour propager leur propagande sur YouTube, selon ce rapport.

Cette campagne a utilisé des entités et des voix off générées par l’intelligence artificielle pour diffuser un contenu conforme aux récits du Parti communiste chinois sur au moins 30 chaînes YouTube. Ces chaînes ont produit plus de 4 500 vidéos, attirant près de 120 millions de vues et 730 000 abonnés. Au moins 19 de ces chaînes ont été supprimées par YouTube pour comportement inauthentique coordonn et spam.

Les chercheurs estiment qu’il s’agit probablement d’une campagne initiée et/ou soutenue par l’État chinois, menée par un entrepreneur ou une entreprise chinoise patriotique. Cela soulève des inquiétudes quant à la montée des campagnes de propagande liées à la Chine menées par des acteurs gouvernementaux ou commerciaux.

Il est important que les pays du groupe Five Eyes et leurs alliés partagent davantage d’informations sur les opérations d’influence chinoises et mettent en place des règles plus strictes exigeant la divulgation de l’utilisation de l’IA générative dans le contenu audio, vidéo ou image. Cette campagne représente une nouvelle manière d’utiliser l’intelligence artificielle à des fins de propagande, et il est crucial de prendre des mesures pour contrer cette nouvelle forme de manipulation de l’opinion publique.

Laisser un commentaire