Bill Gates est surpris par les performances limitées de GPT-5, la dernière génération du modèle d’IA créatif. L’innovation de GPT semble avoir atteint un niveau plafond selon lui.

Le fondateur de Microsoft, Bill Gates, a récemment exprimé ses doutes quant à l’amélioration future de la technologie d’IA générative. Dans une interview accordée au journal économique allemand Handelsblatt, Gates a déclaré que la technologie GPT avait atteint un plateau et qu’il ne s’attendait pas à ce que la nouvelle version, GPT-5, soit beaucoup plus performante que GPT-4.

Selon Gates, de nombreuses personnes travaillant chez OpenAI, y compris le PDG Sam Altman, croient en l’amélioration des futures versions de la technologie d’IA générative. Cependant, Gates pense que malgré ces croyances, l’IA générative actuelle a atteint ses limites. Il a cité l’écart qualitatif « incroyable » entre GPT-2 et GPT-4 pour illustrer son point de vue.

En ce qui concerne les perspectives d’avenir de l’IA générative, il n’est pas encore clair quand OpenAI commencera à entraîner GPT-5 ou quand le modèle sera publié. Cependant, il semble que l’entreprise travaille sur plusieurs prototypes dans le but d’améliorer l’efficacité du modèle et de réduire les coûts d’inférence.

Malgré ses doutes sur l’évolution de l’IA générative, Gates voit un grand potentiel dans les systèmes d’IA actuels, en particulier s’ils deviennent moins chers, plus fiables et plus précis. Il estime qu’avec des avancées technologiques supplémentaires, l’IA générative pourrait être utilisée dans des applications médicales telles que le développement de médicaments ou les conseils en matière de santé. Gates est confiant quant à la réalisation de cet objectif d’ici deux à cinq ans.

En ce qui concerne la compétition entre les entreprises technologiques dans le domaine des puces, Gates n’est pas convaincu qu’un seul acteur ait un avantage absolu. Il affirme que de nombreuses entreprises développent des offres concurrentes et que le problème de disponibilité des semi-conducteurs sera résolu avec le temps.

Gates souligne également l’importance du développement d’une IA compréhensible. Selon lui, bien que l’algorithme puisse être connu, sa compréhension profonde reste un mystère. Cependant, il est optimiste quant à la résolution de ce problème au cours de la prochaine décennie.

Bien que Gates ne soit plus directement impliqué dans les opérations quotidiennes de Microsoft, il reste un conseiller de l’entreprise et a une connaissance approfondie de l’équipe de direction et des idées d’OpenAI. Microsoft étant le principal actionnaire d’OpenAI, Gates continue d’être impliqué dans le développement de l’IA générative.

En conclusion, bien que de nombreuses personnes croient en l’amélioration future de la technologie d’IA générative, Bill Gates estime que cette technologie a atteint un plateau. Cependant, il voit toujours un grand potentiel dans les systèmes d’IA actuels et est confiant quant à l’avenir de cette technologie, en particulier dans le domaine médical. Il reste à voir comment la technologie évoluera et quelles nouvelles avancées seront réalisées dans les années à venir.

Laisser un commentaire