Biden décrète une directive pour garantir le développement responsable de l’IA

Le président Biden a récemment signé un décret visant à garantir le développement responsable de l’intelligence artificielle (IA) aux États-Unis. Cette mesure vise à positionner le pays à l’avant-garde de l’IA tout en assurant une utilisation sûre et responsable de cette technologie.

L’ordonnance a pour objectif d’établir des normes strictes en matière de sûreté et de sécurité de l’IA, de protéger la vie privée des Américains, de promouvoir l’équité et les droits civils, de protéger les consommateurs et les travailleurs, de favoriser l’innovation et la concurrence, ainsi que de renforcer le leadership américain sur la scène mondiale.

Plusieurs actions clés sont décrites dans ce décret. Tout d’abord, il exige que les développeurs de systèmes d’IA partagent les résultats des tests de sécurité gouvernementaux et les informations critiques avec les États-Unis. Des normes, des outils et des tests rigoureux seront mis en place pour garantir que les systèmes d’IA sont sûrs, sécurisés et dignes de confiance avant leur publication publique. Des mesures seront également prises pour se protéger contre les risques liés à l’utilisation de l’IA pour fabriquer des matières biologiques dangereuses et pour lutter contre la fraude et la tromperie grâce à l’IA.

Le décret met également l’accent sur la protection de la vie privée des citoyens. Le président Biden appelle le Congrès à adopter une législation bipartite sur la confidentialité des données, en donnant la priorité au soutien fédéral aux techniques de préservation de la vie privée, notamment celles utilisant l’IA. Des lignes directrices seront élaborées pour évaluer l’efficacité des techniques de préservation de la vie privée, y compris celles utilisées dans les systèmes d’IA.

Une autre mesure importante concerne l’avancement de l’équité et des droits civils. Des orientations claires seront fournies pour empêcher les algorithmes d’IA d’exacerber la discrimination, en particulier dans des domaines tels que le logement et les programmes de prestations fédérales. Des pratiques exemplaires seront établies pour l’utilisation de l’IA dans le système de justice pénale afin de garantir l’équité.

La protection des consommateurs, des patients et des étudiants est également une priorité. L’utilisation responsable de l’IA dans les soins de santé et l’éducation sera encouragée, tout en garantissant que les consommateurs soient protégés contre les applications nuisibles de l’IA et bénéficient de ses progrès dans ces secteurs.

Le décret prévoit également des mesures visant à aider les travailleurs. Des principes et des pratiques exemplaires seront élaborés pour atténuer les méfaits et maximiser les avantages de l’IA pour les travailleurs, en abordant des questions telles que le déplacement d’emplois, l’équité en milieu de travail, ainsi que la santé et la sécurité. Un rapport sur les impacts potentiels de l’IA sur le marché du travail sera notamment produit, identifiant les options permettant de renforcer le soutien fédéral aux travailleurs confrontés à des interruptions de travail dues à l’IA.

En ce qui concerne la promotion de l’innovation et de la concurrence, l’ordre vise à catalyser la recherche sur l’IA aux États-Unis, à promouvoir un écosystème d’IA juste et compétitif, et à accroître la capacité des immigrants et des non-immigrants hautement qualifiés à étudier, rester et travailler aux États-Unis pour favoriser l’innovation dans ce domaine.

Enfin, les États-Unis collaboreront avec d’autres pays pour établir des cadres internationaux permettant un déploiement sûr et fiable de l’IA. Des efforts seront déployés pour accélérer l’élaboration et la mise en œuvre de normes vitales en matière d’IA avec les partenaires internationaux et promouvoir le développement et le déploiement responsables de l’IA à l’étranger pour relever les défis mondiaux.

Cette ordonnance représente une avancée majeure pour les États-Unis dans leur démarche vers l’exploitation du potentiel de l’IA tout en protégeant les droits et la sécurité des individus. L’administration américaine veut également travailler avec ses alliés et partenaires à l’étranger sur un cadre international solide pour régir le développement et l’utilisation de l’IA.

C’est une avancée essentielle dans l’approche américaine en matière d’IA sûre, sécurisée et digne de confiance. D’autres mesures et une législation bipartite supplémentaire seront nécessaires pour continuer à promouvoir une innovation responsable. L’administration est engagée dans cette démarche et continuera à travailler avec le Congrès pour poursuivre cette législation.

L’engagement de l’administration envers l’innovation responsable est primordial et ouvre la voie à une collaboration continue avec des partenaires internationaux pour façonner l’avenir de l’IA à l’échelle mondiale. Une occasion de travailler ensemble pour faire progresser cette technologie tout en garantissant la sécurité, la sûreté et la protection des droits des individus.

Pour conclure, cette initiative du président Biden met les États-Unis sur la voie du développement responsable de l’IA, en établissant des normes rigoureuses tout en favorisant l’innovation et la concurrence. Nous devons continuer à surveiller de près les développements dans ce domaine et veiller à ce que l’adoption de l’IA soit guidée par des principes éthiques et une réglementation adéquate.

Laisser un commentaire